Château de Langeais dans le val de la Loire; guide et tourisme

Photo de Chateau de Langeais

Visiter Chateau de Langeais

Le château actuel de Langeais a été construit sous le reigne de Louis XI, qui a chargé Jean Brullé, son ministre financier, avec la construction du château.

Le travail impressionnant a été complété en quelques années seulement, créant un bâtiment qui possède un style unifié. La visite du château est de grand intérêt car elle comprend encore les tapisseries et meubles du XVe et XVIe siècle. L'extérieur et l'intérieur sont tous deux construit à partir de matériaux (pierre et bois de châtaigniers) qui ont bien su résister aux ravages du temps.

Le Château de Langeais tourisme

La vue du château de l'extérieur donne l'impression d'une grande splendeur, qui est partiellement adoucie (surtout si vous regardez la structure du parc) avec les motifs Renaissance et diverses décorations. La façade face à la Loire possède une allée rectiligne, interrompue seulement par les tours autour d'elle. L'entrée se compose d'un pont-levis entre deux tours circulaires.

À l'intérieur du château, il y a différentes salles décorées à explorer, y compris une salle à manger, des salons et diverses chambres. Des panneaux en bois, des cheminées massives, des meubles sculptés et en particulier une très vaste et impressionnante collection de tapisseries flamandes des XVe et XVIe siècles décorent les chambres. Les tapisseries étaient une décoration commune dans les maisons nobles pour leur valeur esthétique mais aussi parce qu'elles isolaient les pièces de la pierre froide des murs.

chambre dans le Chateau de Langeais

Le château de Langeais a été le site du mariage entre la duchesse Anne de Bretagne et Charles VIII, fils du roi Louis XI de France. Le mariage a provoqué l'union de la Bretagne avec la France et était donc important pour la France que nous connaissons aujourd'hui.

L'une des chambres du château est le salon d'Anne de Bretagne et est spacieuse et décorée avec goût.

A l'extérieur se trouvent de jolis jardins médiévaux et les restes du vieux château datant de 994 et construit par le comte d'Anjou. Les murs que vous pouvez voir sont ce qui reste du donjon de l'ancien château de Foulques 'le noir'. Selon les spécialistes, il s'agit de la plus ancienne tour construite sur l'ancienne romaine «castrum» . Il a une forme rectangulaire avec des murs ayant une épaisseur de près de 2 mètres.

jardin du Chateau de Langeais

Depuis les jardins, il y a de belles vues sur le château et la ville de Langeais et la Loire.

Histoire du château de Langeais

Langeais a une origine gallo-romaine, et les Romains ont fait un "castrum" (place forte), avec les noms de 'Alegavensis Vicus', 'Langestum Vicus Albigensis', 'Langesium' et de 'Alingavia'.

Selon l'ancienne tradition, Langeais a été évangélisée par Saint-Martin, qui a construit une église ici dédiée à Saint-Jean. Nous avons peu d'informations sur Langeais durant le haut moyen-âge, donc ce l'on dit est seulement hypothétique, mais nous pensons qu'il appartenait probablement à un seigneur féodal. Langeais commence à émerger de l'obscurité au début de la période médiévale depuis le Xe siècle.

À la fin de ce siècle, Foulques 'le noir' (972-1040) devient comte d'Anjou, et il a construit un château, dont nous voyons encore une partie du 'Donjon' (tour). Foulques le noir construit une forteresse pour s'opposer à Eudes I (950-995), le duc de Touraine. Eude I assiège le château et s'en empare, ainsi que de la ville, en 994. Selon certaines données, le château de foulques avait une tour qui était de plus de 15 mètres de haut et neuf mètres de large, avec des murs épais d'environ deux pieds. Cependant, il reste peu de cette structure.

Peinture du Chateau de Langeais, Loire Valley, France

Au XIIe siècle, le château fut gouverné par les successeurs de Foulques. Foulques V (992-1143), appelé « le jeune », après le retour des Croisades, construit la Basilique du Sauveur en 1118. Le fils de Foulques le jeune marié à Mathilde (1102-1167), fille d'Henri I d'Angleterre (1069 ca.-1135), qui a eu deux fils, Geoffrey Plantagenet (1135-1151) et Henry (1133-1189) ; ce dernier devint roi d'Angleterre et était le père de Richard cœur de lion (1157-1199), qui était en même temps le roi d'Angleterre et Seigneur de Langeais.

Plus tard, selon certaines sources, Langeais et son château ont appartenu à Duke Arthur de Bretagne (1187-1203), qui a fait don à Francis de Vitré, son allié contre Richard cœur de Lion. Francis de Vitré puis transférés à Philippe II Auguste (1165-1223).

En ce qui concerne le château que nous voyons aujourd'hui, les sources médiévales ont créé beaucoup de confusion. Selon une interprétation des faits, en 1270, Alfonso de la France (1220-1271), frère de Saint Louis (1214-1270), vendit cette seigneurie à Pierre de Brosse (1230-1278), qui reconstruit le château dans un endroit proche de celui de Foulques.  En fait, il semble plus susceptible que ce soit Jean Bourré (1424-1506), ministre de Louis XI (1423-1483) et gouverneur de Langeais, qui ait reconstruit le château entre 1465 et 1469. Les données archéologiques, en fait, ne permettent pas de dater le château en 1270, même s'il est possible que Pierre de Brosse « commençait juste » a construire un château, ce dernier fut interrompu par sa mort (1278).

Ainsi, deux anciens châteaux furent construits à Langeais, un par Foulques le noir et l'autre, qui est toujours debout, construit au XVe siècle. En 1466, Charles VII (1403-1461) a donné le château à Francis d'Orléans, comte de Dunois (1403-1468). Parmi les événements les plus importants au château a eu lieu en 1491 dans la chapelle du château - le mariage célébré entre Charles VIII (1470-1498), roi de France, et Anne de Bretagne (1477-1514), fille du duc de Bretagne Francis II (1433-1488).

Au XVIe siècle, le château appartenait à Jean Bernardin de Saint Severin (1547), duc de 'Somma' et puis il a été donné par Louis XIII (1601-1643) à Louise-Marguerite de Lorraine (1615-1672) en 1631.

La grande-duchesse l'a rapidement vendu à Antoine Maréchal d'Effiat, Baron de Cinq-Mars (1620-1642). Baron Effiat a vendu le château et la ville à le duc de Luynes (1578-1621), et plus tard ils appartenaient à M. Baron, un avocat qui l'a acheté en 1833. M Baron a commencé plusieurs travaux de restauration, qui ont été ensuite repris par Jacques Siegfried (1840-1909), le dernier propriétaire du château, qui voulaient le rétablissement de perpétuer le souvenir de l'événement principal du château - le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne (1491).

(Peinture du château de Langeais par J Schubnel.)

Lieux à visiter à proximité

Le Château de Villandry est à proximité et est célèbre pour son magnifique potager décoratif. Le joli Château d'Azay est également proche et se lève de l'Indre rivière.

Chinon est l'une de nos villes favorites dans la vallée de la Loire et constitue une excellente base pour visiter les châteaux

Voir aussi:

Carte de Chateau de Langeais et lieux à visiter

Chateau de Langeais lieux à visiter